mardi 20 décembre 2016

RER D

Le comité de défense des usagers de la ligne du RER D vous invite à signer la pétition contre le projet de la SNCF :

"La SNCF vient d’annoncer sa nouvelle offre de service pour le RER D à l’horizon 2019 avec une correspondance à Corbeil-Essonnes ou Juvisy-sur-Orge. Il s’agirait donc de la fin des trains directs pour les habitants qui prennent leur train dans l’une des gares situées entre Corbeil-Essonnes et Malesherbes.

La SNCF veut améliorer la ponctualité de ses trains sur le dos des 12 000 usagers qui les utilisent. Ils paient leur titre de transport comme les autres. Notre territoire et ses habitants n’ont pas à être sacrifiés. 

Entre la vétusté des rames, les dysfonctionnements en tous genres, et les retards systématiques, les usagers n’en peuvent déjà plus.

Avec ce projet, encore une fois, les conditions de transport vont se dégrader. Imposer aux usagers plus de temps de trajet, c’est plus que du mépris. Les limites du supportable ont été depuis longtemps dépassées.

Le RER D est déjà la pire ligne de l’Île-de-France en termes de ponctualité, et plus encore dans sa partie sud. Elle est aussi la plus fréquentée. Elle doit donc être LA priorité de la SNCF.

Ensemble, refusons la suppression des trains directs.

Ensemble, exigeons de la SNCF un nouveau projet qui respecte les usagers et prenne en compte leur réalité quotidienne et leurs attentes.

Ensemble, mobilisons-nous pour l’intérêt collectif !

Soyons nombreux à soutenir la pétition et l’action du Comité de défense des usagers de la ligne D, présidé par Franck MARLIN (Député de l’Essonne, Maire d’Étampes) et Jean-Philippe DUGOIN-CLÉMENT (Conseiller régional d’Île-de-
France, Maire de Mennecy), avec :
Gérard HÉBERT (Conseiller régional d’Île-de-France), Marie-Claire CHAMBARET (Présidente déléguée du Conseil départemental de l’Essonne, Maire de Cerny), Guy CROSNIER (Président délégué du Conseil départemental, Maire de La Forêt Sainte-Croix), Patrick IMBERT (Vice-président du Conseil départemental, Président de la CCVE), Caroline PARATRE (Vice-présidente du Conseil départemental), Jean-Jacques BOUSSAINGAULT (Maire de Boigneville), Daniel DENIBAS (Maire de Boutigny-sur-Essonne), Christian DENIS (1 Maire-adjoint de Buno-Bonnevaux), Alain EECKEMAN (Maire de Gironville-sur-Essonne), Christian LECLAIR (Maire de Maisse), Jacques MIONE (Maire de Ballancourt-sur-Essonne), Marie-Annick PIÈRE MORVAN (Maire de La Ferté-Alais), Jocelyne BOITON (Maire de Vayres-sur-Essonne), Michel DAIGLE (Maire d’Orveau), Claude DUVAL (Maire de Courdimanche-sur-Essonne), Jean-Luc GOUARIN (Maire de Fontenay-le-Vicomte), Jean-Christophe HARDY (Maire de D’Huison-Longueville), Jacques JOFFROY (Maire de Chevannes), Bernard LANDOLFI (Maire de Videlles), Patrick PAGES (Maire de Prunay-sur-Essonne), Sylvie SECHET (Maire de Boissy-le-Cutté), Pascal SIMONNOT (Président de la CC2V, Maire de Moigny-sur-École).

                                                  Pétition en ligne sur :

                                       www.pourlemaintiendesdirectsrerd.fr
"

La pétition peut également être signée en mairie de Courdimanche sur Essonne durant les heures d'ouverture au public.